top of page

Eure : A la découverte du patrimoine historique normand


Chateau du Champs de Bataille

Je ne sais pas si pour vous c'est pareil, mais pressé par le temps, on a tendance à filer directement vers notre destination finale quand on part en week-end. C'est mon cas quand je pars en Normandie rejoindre la maison de mon bien-aimé. Mais sur la route, je vois régulièrement des panneaux indicatifs sur des curiosités locales, un patrimoine à découvrir, des noms de villes qui me semblent familiers mais dont j'ignore tout. Bref, que de lieux que je laisse filer alors qu'ils mériteraient tant que je m'y arrête.


C'est pourquoi, lorsqu'on m'a proposé de découvrir le département de l'Eure, j'étais tellement ravie de pouvoir enfin satisfaire ma curiosité de ce territoire injustement mis de côté. Le programme est plutôt excitant : découverte d'une abbaye et de son village, de deux châteaux magnifiques et de villages pittoresques marqués par le style normand et du plus grand arboretum d'Europe. Rien que ça !

En route pour 2 jours dans l'Eure.



Sommaire



 

Notre itinéraire de 2 jours dans l'Eure à la découverte du patrimoine normand



Comme il est toujours plus facile de se repérer à l'aide d'une carte, voici un aperçu des points d'intérêt lors de notre découverte rapide de l'Eure.


Itinéraire 2 jours dans l'Eure


Notre périple dans l'Eure commence dans le charmant village de Bec Hellouin.


Bienvenue au cœur de la Normandie, là où l'histoire, la spiritualité et la beauté de la campagne se rencontrent harmonieusement. Nous vous invitons à découvrir le charme intemporel du village du Bec-Hellouin et à vous émerveiller devant son joyau architectural, l'Abbaye Notre-Dame-du-Bec.


Niché dans un écrin de verdure, le village du Bec-Hellouin semble figé dans le temps, avec ses rues pavées bordées de maisons à colombages et ses boutiques accueillantes. Vous serez immédiatement séduit par l'atmosphère paisible qui règne ici, loin de l'agitation urbaine.

Au cœur de ce tableau pittoresque se dresse l'Abbaye Notre-Dame-du-Bec, témoin silencieux de plus d'un millénaire d'histoire. Fondée en 1034 par le moine Herluin, cette abbaye bénédictine a été le berceau de grandes figures spirituelles, dont Lanfranc de Pavie, philosophe et archevêque de Cantorbéry mais également Robert de Torigny, abbé du Mont-Saint-Michel. Explorez ses murs de pierre qui racontent l'évolution de l'architecture romane, de sa façade sculptée à ses voûtes majestueuses.


Les jardins de l'abbaye vous invitent à une promenade contemplative, offrant un refuge de tranquillité au cœur de la nature normande. Laissez-vous envelopper par la sérénité des lieux et découvrez l'empreinte spirituelle qui persiste encore aujourd'hui.

Et pourquoi ne pas finir la visite de l'Abbaye par la découverte de l'artisanat d'art des moines de retour depuis 1948, qui fasconnent de très belles céramiques.

Le village du Bec-Hellouin ne se contente pas de vivre dans le passé ; il est aussi le théâtre d'événements locaux vibrants. Marchés animés, festivals culturels et foires traditionnelles vous plongent dans la vie locale, mettant en lumière la gastronomie normande, l'artisanat authentique et la convivialité des habitants.


Que vous soyez passionné d'histoire, amateur d'architecture, ou simplement en quête d'une escapade ressourçante, le village du Bec-Hellouin vous ouvre ses portes. Laissez-vous charmer par l'authenticité de ce lieu où le temps semble suspendu, et vivez une expérience unique qui marquera vos souvenirs de voyages. Bienvenue dans l'écrin préservé du Bec-Hellouin, où chaque pierre raconte une histoire et chaque rue vous invite à la découverte.


Tarif : extérieurs en libre accès. Visite guidée : 6€





Après la visite du village du Bec Hellouin, partons prendre un bol de nature au Domaine d'Harcourt.


Le Domaine d'Harcourt est une pépite cachée de la Normandie qui vous transporte à travers les siècles, entre les murs majestueux de son château et les allées verdoyantes de son remarquable arboretum. Nous vous convions à une expérience captivante où l'histoire et la nature s'entrelacent harmonieusement.


Le Château d'Harcourt, témoin d'une histoire riche et fascinante, vous ouvre ses portes pour une plongée dans l'élégance intemporelle. Construit au XIIe siècle, ce joyau architectural a su traverser les époques avec grâce. Parcourez ses salles chargées d'histoire, admirez ses tourelles imposantes et plongez dans l'atmosphère authentique de l'ancienne demeure des seigneurs d'Harcourt. Chaque pierre raconte une histoire, chaque salle résonne d'un passé glorieux.

En prolongement de cette épopée, l'Arboretum d'Harcourt vous invite à une escapade botanique inoubliable. Classé parmi les plus beaux arboretums d'Europe, il abrite une collection exceptionnelle de plus de 4000 espèces d'arbres et d'arbustes. Parcourez ses allées ombragées, découvrez des essences rares, et laissez-vous envoûter par la diversité végétale qui s'étend sur 12 hectares. C'est un véritable voyage sensoriel où chaque senteur, chaque feuille, vous plonge dans une communion avec la nature.

Le Domaine d'Harcourt ne se contente pas d'être un lieu d'histoire et de biodiversité exceptionnelle, il est également le théâtre d'événements culturels et éducatifs. Des visites guidées, des ateliers botaniques et des manifestations saisonnières ponctuent l'année, offrant aux visiteurs une immersion complète dans ce patrimoine préservé.


Anecdote Voyage :

Lors de notre passage à l'arboretum, nous avons pu découvrir les oeuvres interactives et naturelles de Will Menter, José Le Piez et Marie Lisel. Cette exposition s'intitule "Aux sons des arbres". Elle a été conçue comme une promenade inédite au cœur de l'arboretum. Faire résonner les bois, être à l'écoute des arbres, plonger dans une immersion sonore familière et insolite. Telle est l'essence de cette déambulation ! Un ensemble à découvrir les yeux fermés et les oreilles grandes ouvertes.


Tarif : 5€





La découverte de l'Eure se poursuit au Domaine du Champ de Bataille. Attention, ce que je vous propose de découvrir est un véritable bijou et est, incontestablement, mon gros coup de cœur du séjour.


Avec ses 45 hectares de parc, son château inspiré des chefs-d’œuvre de Le Vau et ses collections historiques exceptionnelles, le château du Champ de Bataille est à juste titre surnommé le "Versailles normand" par le public.

Au terme de ce qui est encore aujourd'hui le plus grand chantier mené à la charnière des XXe et XXIe siècles pour un monument historique privé, le décorateur Jacques Garcia lui a redonné tout son éclat.

Visiter Champ de Bataille, c'est aller à la rencontre d'un artiste contemporain incontournable et découvrir l'un des plus beaux parcs d'Europe !

Explorez avec moi cet incroyable domaine, un mariage parfait entre l'histoire, l'art et le luxe, créé sous la vision éblouissante du célèbre décorateur français Jacques Garcia.


Le Château du Champ de Bataille puise ses racines au XVIIe siècle, construit sur les vestiges d'un château fort. L'histoire de ce lieu résonne à travers ses murs, témoignant de siècles de noblesse et de transformations architecturales.

Dans les années 1990, Jacques Garcia, maestro du design intérieur, acquiert ce domaine et y imprime sa signature distinctive. Le château devient son œuvre d'art vivante, mélange subtil de styles éclectiques, du baroque à l'art classique. Grâce à ses nombreuses collections de meubles, vaisselles, objets de décoration, on se replonge dans le XVIIe et la vie de château. Mention toute particulière pour son cabinet des curiosités qui est juste incroyable !

Découvrez des salles richement décorées, des plafonds voûtés, des tapisseries d'époque et des meubles majestueux. Chaque coin du château raconte une histoire, une alliance harmonieuse entre le passé et le présent.

Les jardins du Château du Champ de Bataille, une extension visuelle du raffinement du château, vous transportent dans un monde de parterres fleuris, de fontaines en cascade, de statues majestueuses et de perspectives visuelles à couper le souffle. Les jardins, multiples, s'inspirent de l’Égypte, de la Grèce et de la Rome antiques. Des éléments ont également été récupérés suite aux démolitions du château de Marly ou des Tuileries. Un bien joli moyen de préserver ce patrimoine voué à disparaître.

Le domaine n'est pas seulement une demeure, c'est également un lieu culturel dynamique. Des expositions artistiques, des événements thématiques et des concerts enrichissent régulièrement la vie du château. Des soirées en plein air sont organisées durant l'été.

Le Château du Champ de Bataille est bien plus qu'une simple demeure ; c'est une invitation à un voyage dans le temps, une immersion dans l'art et la culture. Que vous soyez amateur d'histoire, passionné d'architecture ou simplement en quête de beauté, ce château vous promet une expérience inoubliable, où l'élégance intemporelle rencontre le raffinement contemporain.


Tarif : jardins : 15€ ; jardins + château : 27€





On poursuit la découverte du patrimoine historique normand avec la visite du très beau château de Beaumesnil. Et de savoir que ce château fut un cadeau de mariage me met en joie. (Je vous dévoile ça dans mon article dédié au château de Beaumesnil.) Mais, patience, faisons les choses dans l'ordre. Voici une présentation de ce bel édifice.

Chateau de Beaumesnil

Le Château de Beaumesnil a été érigé au XVIIe siècle, époque de l'apogée du classicisme français. Ses murs de pierre racontent l'histoire de l'aristocratie normande et de la splendeur qui caractérisait cette époque. Il est surnommé le "petit Versailles normand".

Le château, avec ses lignes gracieuses et son toit en ardoise, est une démonstration éloquente du style Louis XIII. Ses fenêtres à meneaux, ses hautes cheminées et ses toitures pointues évoquent une époque révolue, figeant le visiteur dans une ambiance d'élégance intemporelle. Des visites guidées vous dévoileront des salons somptueusement décorés, des meubles d'époque et des détails architecturaux qui captivent l'imagination. 15 pièces meublées, toutes plus uniques les unes que les autres.

À l'extérieur, les jardins du Château de Beaumesnil vous accueillent dans une symphonie de parterres ordonnés, de topiaires délicatement sculptées et de fontaines murmurant une mélodie paisible. Les allées ombragées offrent des promenades sereines où l'on peut respirer l'essence même de la campagne normande.

Marchez sur les pas de Coco Chanel ... Pour la petite histoire, le Grand Duc Dimitri, propriétaire du château dans les années 1930, a eu une relation amoureuse avec la célèbre couturière Coco Chanel. D'après la légende, son escapade euroise lui aurait inspiré son parfum iconique Chanel n°5.


Le Château de Beaumesnil ne se repose pas simplement sur son passé. Des événements culturels enrichissent constamment ce lieu, vous invitant à participer à une expérience vivante. C'est ainsi que de nombreuses visites à thème, enquêtes policières et autres intrigues nous invitent à découvrir le château de façon ludique, attirant ainsi l'attention des plus jeunes.

Cuisines du Chateau de Beaumesnil

Cette invitation est une opportunité exclusive de vous perdre dans le charme de Beaumesnil, où chaque recoin révèle une nouvelle facette de la noblesse normande. Que vous soyez connaisseur d'histoire, amateur de jardins ou tout simplement en quête de beauté, le Château de Beaumesnil vous attend avec ses portes ouvertes.

Bienvenue à Beaumesnil, où chaque visite devient un chapitre dans le livre enchanteur de ce château majestueux.


Retrouvez bien plus d'informations sur le château de Beaumesnil dans l'article ci-dessous :




Broglie


Niché au cœur de la Normandie, Broglie offre une expérience authentique de la vie de village. Les rues pavées et les maisons à colombages créent un charme pittoresque, tandis que l'église Saint-Martin témoigne du riche patrimoine historique de la région.

Broglie

L'église Saint-Martin, érigée au cœur du village, est une véritable merveille architecturale. Datant du XVIIe siècle, elle offre un cadre spirituel et artistique avec ses vitraux détaillés, ses voûtes imposantes et son ambiance qui respire la sérénité.

Juste derrière l'église se trouve la plus ancienne maison de Broglie. Il s'agit de mon grand coup de cœur de cette visite. Découvrez la léproserie de Broglie, un site historique fascinant. Fondée au XIIe siècle, la léproserie était autrefois un lieu de quarantaine pour les personnes atteintes de la lèpre. Bien que les bâtiments aient évolué au fil des siècles, (c'est devenue une maison privée) l'endroit évoque toujours une atmosphère mystique, rappelant une période où la société composait avec les défis de la maladie. Sur la droite du bâtiment, une petite fenêtre, encore visible aujourd'hui, permettait de déposer les bébés atteints de la maladie.

Ne manquez pas de profiter des sentiers environnants pour une immersion dans la nature normande. Les paysages verdoyants et les vallons tranquilles ajoutent une touche de quiétude à votre visite.


Broglie, avec sa léproserie historique et son village de charme, offre une expérience unique. Explorez les ruelles, découvrez les témoignages du passé, et laissez-vous emporter par l'atmosphère authentique de ce coin préservé de la Normandie. La léproserie de Broglie ajoute une couche supplémentaire d'histoire à cette escapade, un rappel poignant de la résilience humaine face aux défis du temps.




Bernay


Dernière visite de ce séjour, Bernay. Classée Ville d'art et d'histoire, cette petite ville normande a beaucoup à offrir. Pour la découvrir, rien de mieux que d'emprunter le circuit "L'eau, la pierre, le bois". Cet itinéraire nous invite à déambuler le long des rivières, à la rencontre des têtes de dragons sculptées et de constructions pluriséculaires. Le parcours est jalonné de panneaux explicatifs et de pictogrammes directionnels. Impossible de se perdre dans Bernay.


Commencez votre visite sur la place centrale de la ville. La Place Gustave Héon, entourée de maisons à colombages d'époque, offre un aperçu immédiat du charme médiéval de Bernay. Des cafés bordent la place, vous invitant à vous imprégner de l'ambiance conviviale de la vie locale.


L'église Sainte-Croix, datant du XIe siècle, est un incontournable. Ses imposantes tours et son architecture gothique en font une pièce maîtresse du paysage urbain. À l'intérieur, découvrez des vitraux colorés et une atmosphère empreinte de spiritualité.

Bernay église Sainte Croix

Promenez-vous dans les ruelles pavées bordées de maisons à colombages bien préservées. Ces joyaux architecturaux, témoins de l'histoire médiévale de Bernay, créent une toile de fond pittoresque pour votre exploration.

Vous arriverez rapidement à l'abbatiale Notre-Dame de Bernay.

Point culture :

En épousant Richard II de Normandie (en l'an 1008), Judith de Bretagne reçoit en douaire des terres dans le nord du Cotentin, en Calvados et en Eure. Là, Judith édifie une abbaye de moines bénédictins, Notre-Dame de Bernay, qui contribuera à la valorisation du patrimoine.

Construite entre 1013 et 1060, l'église abbatiale est à l'origine de l'art roman en Normandie. Les modifications les plus importantes eurent lieu au XVIIe siècle, avec la destruction du transept nord et de l'abside. La reconstruction des absides et absidioles - suivant une interprétation du XXe siècle - fut réalisée en bois et bardeaux de châtaigner.

Après la suppression du monastère en 1791, les bâtiments constituant l'ancienne abbaye bénédictine de Bernay deviennent propriété publique au titre des biens nationaux. Comme toutes les dépendances de l'enclos abbatial, ils étaient destinés à être vendus mais les bâtiments conventionnels et l'église abbatiale ont progressivement été investis par divers services publics, dont l'Hôtel de Ville, le tribunal, ... L'église abbatiale a été désacralisée et accueille aujourd'hui des expositions temporaires.

A notre passage, une exposition sur les œuvres d'Harold Hermann avaient lieu. Harold Hermann est un photographe parisien, influencé par le cinéma et la peinture de la Renaissance. Ses photos, à travers des mises en scènes ciselées, font la part belle aux clairs-obscurs, à l'expression des sentiments et à la beauté des corps. Lors de l'exposition, on peut contempler ses installations spectaculaires intitulées "AMOUR", "LIBERTÉ EGALITE FRATERNITÉ" et "HUMAINES". Inspirées des codes de la peinture symbolique, ces séries de photographies de grands formats sont une invitation méditative et sensorielle.

Pour une plongée dans l'histoire artistique de la région, visitez le Musée des Beaux-Arts. Installé dans l'ancienne abbaye, le musée abrite une collection variée d'œuvres allant du Moyen Âge au XIXe siècle.


Il ne faut pas manquer de longer les rivières de Bernay, la Charentonne et le Cosnier. Vous noterez, aujourd'hui encore, la présence de lavoirs, mais aussi d'espaces où les animaux étaient dépecés et les peaux tannées en bord de rivière. La ville de Bernay était réputée pour ses tanneries.

Bernay, avec son mélange unique de charme médiéval et d'élégance Renaissance, est une destination qui vous transporte dans le passé tout en vous offrant le confort moderne. Que vous soyez amateur d'histoire, de culture ou simplement à la recherche d'une escapade pittoresque, Bernay saura vous séduire avec sa beauté intemporelle. Bienvenue pour une découverte enrichissante au cœur de cette cité normande.



C'est sur cette dernière visite que se termine notre séjour dans l'Eure. J'espère que cette découverte du patrimoine normand vous a plu. Je vous partage désormais les infos pratiques pour organiser votre séjour dans ce joli département..



 

Infos pratiques pour organiser son séjour dans l'Eure



  • Quand y aller ?

On peut se rendre dans l'Eure toute l'année. Néanmoins, c'est quand même bien plus agréable aux beaux jours, quand la végétation est verdoyante et les jardins parés de leurs jolies fleurs. Je vous encourage donc à découvrir ce très joli département entre mai et octobre.


  • Comment se déplacer ?

Bien sur que vous pouvez vous déplacer en train. L'Eure est très bien desservie. Mais pour réaliser l'itinéraire que nous avons parcouru, je ne saurai que trop vous conseiller de le faire en voiture. En effet, les hébergements choisis se situent au calme, en dehors des villes. Mais vous allez voir que ce sont justement des pépites.


  • Où dormir ?

Durant ce séjour dans l'Eure, nous avons testé deux hébergements magnifiques. Je me dois de vous les partager.


C'est au milieu de la campagne normande, à proximité des bords de Seine que se situe la charmante maison d'hôte tenue par Katia et Michel. Originaires de la Suisse voisine, ils sont tombés amoureux de cette région et n'en sont plus jamais repartis. Michel est grand bricoleur, il a fait tous les travaux de rénovation de cette belle longère, mais également les aménagements extérieurs. Katia, quant à elle, a travaillé à rendre l'ensemble chaleureux en y apportant une déco colorée et soignée.

Deux chambres et un gite sont disponibles à la location. Vous serez accueillis sous la tonnelle avec un rafraichissement et quelques gourmandises faites maison. Parce qu'Aux Deux Étangs, Katia fait tout elle-même. Un petit tour dans le jardin pour apprécier la quiétude des lieux et la vue sur les deux petits étangs qui dessinent le terrain. Puis gros moment de bonheur : nous nous immergeons dans le bain nordique, chauffé au bois, à une température de 40°C. Est-ce que vous pensez qu'il y a mieux pour se détendre après une journée d'excursions ?

Katia fait également table d'hôtes sur réservation. Et comme nous avons tout anticipé, c'est à leur table que nous avons passé la soirée. Il n'y a rien de tel que de partager des moments avec ses hôtes pour se sentir à l'aise, comprendre leur orientation de vie et échanger sur tout et rien à la fois. C'est ce qui fait tout le charme des maisons d'hôtes, comparé aux hôtels impersonnels où nous nous rendons bien trop souvent pour des questions de facilité. Et au menu, une raclette à la bougie. Si vous ne connaissez pas, c'est drôlement pratique. Ça permet de faire une raclette partout, sans électricité, juste à la chaleur de 3 bougies chauffe plat. Et c'est vraiment très efficace.

Le lendemain matin, nous rejoignons une nouvelle fois la table d'hôte de Katia pour un magnifique petit déjeuner composé de gâteaux et pain faits maison. Un régal ! Et quand on s'entend bien avec son hôte, et bien, on repart avec la recette du pain, à reproduire à la maison. Est-ce que ce n'est pas la définition même de la convivialité ? Vous l'aurez compris, une adresse à retenir absolument !

Tarif : Chambre à partir de 120€ la nuit (petit-déjeuner inclus)



Le Moulin Fouret, c'est avant tout l'histoire de Cédric Auger. Formé par un chef étoilé, Cédric est un enfant du pays, passionné par l'art de la table.

C'est en 2018 qu'il a repris l'établissement, d'abord avec le restaurant gastronomique, puis en 2020, avec l'ouverture de l'hôtel *** après une rénovation totale, venue parfaire cet ancien moulin à aube du XVIe siècle, bordé par la Charentonne. Il lui tient à cœur de respecter cette nature environnante et mettre en avant les produits locaux et de saison. Un endroit qu'il a voulu chaleureux et convivial. Et c'est pari gagné !

Le sous-bois invite à la promenade, les transats en terrasse au repos. La rivière qui coule à proximité prodigue une agréable mélodie. On se sent transporter par la quiétude des lieux.

Les chambres, au nombre de 6, offrent une décoration soignée et un confort maximal. Salle de bain équipée d'une baignoire et d'une douche, chambre munie d'un lit king size (cela en est même pénible ces grands lits, on n'arrive même plus à se toucher la nuit ...) et d'un bureau. Côté déco, Cédric a fait le choix de garder un côté ancien avec des motifs à fleurs, tout en alliant des objets déco contemporains et des lignes épurées.

Tarif : Chambre à partir de 135€ la nuit


Quand on se sent bien quelque part, pourquoi aller chercher ailleurs ? C'est donc bien au Moulin Fouret que nous avons décidé de diner et de tester la table gastronomique. Notre choix s'est porté sur le menu Au bord de l'eau constitué d'une entrée, d'un plat et d'un dessert.

Je vous laisse saliver sur la carte proposée lors de notre passage :

  • Entrée :

    • Crabe : émietté au curry, gaspacho de fanes de radis, huile fumée, sorbet pomme curry

    • Tomate : cœur de bœuf, gaspacho au vinaigre balsamique et ail, gel citron, sorbet poivron-framboise

  • Plat :

    • Presa de porc : cuit lentement brulé au foin, bouchon de pomme de terre, brocoli sauté, jus aux épices, pickles de chou-fleur

    • Lieu jaune : poireau basse température, sauce vierge sésame et balsamique blanc

    • Aubergine : rôtie et en bacon au paprika et soja, caillé de brebis au noix et basilic, galette de millet

  • Dessert :

    • Abricot : vacherin, chèvre frais, miel et thym

    • Chocolat noir : panna cotta, brownie et mousse chocolat, poivre long d'Afrique, glace huile de noix

    • Pêche : marinée à la badiane, sablé breton, mousse vanille et basilic

    • Framboise : croustillant praliné pistache et chocolat blanc, crémeux pistache, sorbet framboise

Tarif : Formule Au bord de l'eau : 36€


  • Où manger ?

En plus des deux repas faits dans nos hébergements, j'aimerai vous partager une adresse de qualité située dans le village de Broglie.


C'est au cœur du village de Broglie que je vous propose de faire une pause gourmande. Le restaurant Les terrasses de Broglie n'est pas accessible directement depuis la rue. Il faut emprunter un passage couvert qui nous emmène à la terrasse. Et c'est plutôt une bonne chose. Ici, pas de bruit de voitures. Nous sommes au calme. Par beau temps, vous pouvez vous installer à une des tables situées en extérieur. Et si la météo est capricieuse, comme ça peut arriver de temps en temps en Normandie, une véranda aménagée de verdure vous donnera également entièrement satisfaction. La décoration est simple et colorée. Un mur peint en noir ardoise permet d'afficher la carte du jour.

Nous nous orientons vers le menu à 16€ (ultra compétitif, vous ne trouvez pas ?) pour une entrée/plat ou un plat/dessert. La carte propose des plats végétariens. Une très belle attention pour ceux qui ont un régime plus restrictif. Nos choix se sont arrêtés sur :

  • Entrée : Rillettes de maquereaux & ses toasts

  • Plat : Dos de lieu pané & son écrasé de pommes de terre, sauce tartare

Tarif : à partir de 16€/pers


 

Notre avis sur ce département



2 jours pour découvrir l'Eure, c'est bien trop peu. Mais cette première découverte m'a fortement donné envie de m'arrêter plus souvent lors de mes déplacements vers la côte normande.

Lors de ce séjour en Eure, j'ai été agréablement surprise par la richesse et la beauté du patrimoine bâti. Que ce soit au travers de ses châteaux, mais également de ses villages si charmants. N'oublions pas l'Arboretum d'Harcourt qui offre une balade très agréable au milieu de ces arbres remarquables.

N'hésitez plus à découvrir ce magnifique département. Eurêka !



 

Vos retours



J'espère que cet article vous a plu. Si c'est le cas, n'hésitez pas à l'épingler sur Pinterest et à me laisser un commentaire. Je me ferai un plaisir de vous répondre.


132 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page