top of page

Vol en Montgolfière au dessus des châteaux de la Loire



Qui ne s'est pas émerveillé à la vue d'une montgolfière dans le ciel ? Qui n'a jamais rêvé de vivre cette expérience incroyable de s'envoler en douceur et de contempler le paysage sous lui ?

Vous êtes fasciné par la beauté des châteaux de la Loire? Les voir du ciel serait encore plus extraordinaire ?


C'est ce que je vous propose de découvrir et de vivre à travers mon expérience de vol en montgolfière réalisée au dessus du Cher au coucher du soleil.



Sommaire



 

Vivre un vol en montgolfière au dessus des Châteaux de la Loire



Nous sommes début juin 2023 et la journée commence sous une pluie battante. Nous sommes très inquiets sur les conditions météo de la soirée. En effet, c'est un élément essentiel pour le bon déroulé de notre vol en montgolfière. Il ne faut pas de pluie, un vent faible et un plafond dégagé. Toute la journée, nous guettons donc la moindre évolution du ciel.

Un SMS nous confirme que le vol aura bien lieu. Nous sommes attendus à 19h10 sur le parking du Parc des minis châteaux pour un débriefing. Nous sommes tous excités par cette expérience à venir.




Préparatifs du vol


Nous arrivons au parking et là, un petit groupe est déjà présent. Nous les rejoignons pour faire connaissance avec tout le monde et les organisateurs du vol. Ces derniers commencent par faire l'appel pour s'assurer que tous les inscrits sont au rendez-vous. C'est ainsi que nous apprenons que certains ont eu leur vol reporté à plusieurs reprises (jusqu'à 13 fois pour une personne. Ça, c'est de la motivation !) en raison des mauvaises conditions météo. Nous nous estimons chanceux d'avoir notre vol confirmé dès la première réservation.


Nous faisons un point sur notre équipement : pantalon, chaussures fermées, rien qui puisse s'envoler (écharpe, foulard, casquette), cheveux attachés, sac à dos et nous voilà prêts à monter à bord des 4x4 qui nous emmènent au terrain de décollage. En effet, ce n'est pas ici que la manœuvre va se faire. En fonction du sens du vent, l'équipage repère le lieu le plus adapté qui nous permettra d'avoir une trajectoire optimisée par rapport aux sites que nous voulons survoler. Une montgolfière, ce n'est pas comme une voiture. On ne peut pas aller où on veut, on suit la direction du vent. Il est donc très important de faire des repérages en amont.


Après une petite demi-heure de trajet, donc arrivons au niveau d'un champ. Les 4x4 et les remorques s'y installent. Nous descendons pour contempler les préparatifs de la montgolfière. Avant le vol, c'est déjà tout un spectacle d'observer la mise en œuvre qui s'opère devant nous. La nacelle est glissée en dehors de la remorque. La toile du ballon est dépliée puis étalée au sol. 2 ventilateurs super puissants sont positionnés face à l'ouverture de la toile. L'équipage demande l'aide d'hommes forts pour tenir les cordages. Les ventilateurs sont mis en route et l'air s'engouffre dans le ballon. La toile ondule sous l'air en mouvement. Au fur et à mesure, nous la voyons se remplir et grossir. Le pilote pénètre à l'intérieur pour enlever les plis et permettre ainsi à la toile de bien se tendre. Bientôt, le ballon est gorgé d'air et atteint sa forme définitive. Au fond de la toile, un smiley est révélé, comme pour nous indiquer que l'aventure peut commencer. Alors que le panier est encore sur le flanc, le pilote grimpe à l'intérieur et allume les gaz. La chaleur prodiguée par les flammes fait monter le ballon à la verticale et redresse la nacelle. Il est temps de grimper à bord.


La nacelle peut contenir 16 passagers en plus du pilote. Ça tombe bien, nous sommes 15. Nous nous répartissons à 4 par compartiment. Pour monter, rien de plus simple. Des encoches dans le panier permettent de poser les pieds et de grimper comme à une échelle. Puis on enjambe et on redescend à l'intérieur de la même façon en s'aidant des encoches. L'espace dans les compartiments est assez limité. Place est prise, à nous de la respecter. Avant le décollage, nous nous mettons en position de sécurité. Celle-là même que nous devrons adopter en cas d'atterrissage forcé. Jean dans mon dos, tous les deux ayant les mains accrochées à la corde devant nous, nous avons les jambes fléchies, en position semi-assise. Une fois la position bien acquise, on nous demande de nous relever. Nous sommes ...




Prêts au décollage


On lâche les amarres. Quoi, on n'est pas dans un bateau ? Ok, donc on lâche du leste et comme par magie, on s'élève doucement du sol. Sans même s'en rendre compte, le sol s'éloigne de nous (ou c'est plutôt l'inverse, bref). Pour tous ceux qui peuvent ressentir une crainte à ce type de vol et ont le vertige, je vous rassure de suite. Tout se fait en légèreté, sans à-coups et vous n'aurez aucune notion de vide. Jean a également cette peur et cela s'est très bien passé. Zéro panique à bord.

L'air chaud diffusé dans le ballon nous fait gagner de la hauteur. Au fur et à mesure, le paysage se dévoile devant nous. Tout d'abord, nous surplombons des champs. Ici cultures de maïs ou de blé, là des bocages ou forêts. Tel un patchwork de nuances de verts et d'or, l'horizon nous fascine. Et là, alors que le ballon fait une rotation sur lui-même, surgit devant nos yeux un magnifique château chevauchant le Cher. Comme vous pouvez vous en douter, il s'agit bien de l'illustre château de Chenonceau. Comment rester insensible face à la beauté d'un tel lieu ? Construit sur l'eau, le château de Chenonceau offre une architecture unique en son genre. Avec ses arcades il est facilement identifiable. Pouvoir le contempler du ciel est un moment incroyable. On identifie également très clairement les jardins à la française, la ferme du XVIIIe ainsi que les anciennes écuries. Mon rêve de le survoler se réalise enfin. Je suis aux anges. Alors que nous avançons en remontant le Cher, je n'arrive pas à décrocher mon regard de ce magnifique château. Néanmoins, il me faut lui dire au revoir si je veux profiter du reste du vol.

Alors que le soleil poursuit sa course descendante dans le ciel, nous continuons à survoler le Cher vers l'Est. Nous passons au dessus de la petite île du Moulin Fort. Il s'agit d'un ancien moulin fortifié, construit au XVIe siècle qui fut lié au Château de Chenonceau. Il servait de tannerie. Mais au XIXe siècle, le moulin a cessé d'exister et s'est transformé jusqu'à devenir aujourd'hui une jolie maison de plaisance aux airs de manoir.

En relevant le regard, d'autres montgolfières nous précèdent. Le ciel nuageux donne au fleuve l'aspect d'un miroir argenté où viennent se refléter les ballons colorés. Le soleil commence à prendre des teintes jaunes orangées et diffuse cette lumière chaude sur le paysage environnant. Le ciel, la terre et l'eau se couvrent d'or. L'instant est magique et nous sommes subjugués par tant de beauté.

La fin du vol approche et c'est déjà un ...




Atterrissage en vue


Nous commençons à descendre et voyons les premières montgolfières se poser dans un champ. L'approche est impressionnante. Alors que nous poursuivons notre descente, nous arrivons à proximité d'une route. Bien que la circulation soit clairsemée, des voitures roulent néanmoins et nous voient arriver. Nous sommes à moins de 5 mètres de hauteur et frôlons la route. C'est à se demander si on ne va pas se poser au milieu du bitume. Mais non, notre pilote maitrise parfaitement la manœuvre. Nous nous mettons rapidement en position d'atterrissage avant que la nacelle ne touche une première fois le sol. Elle reprend légèrement de la hauteur avant d'atterrir une seconde fois puis de repartir 2 à 3 mètres plus loin entrainée par la puissance du ballon. Le troisième à-coup est le bon. Nous sommes à l'arrêt.


Sur signal du pilote, nous descendons de la nacelle. Les opérations pour ranger le matériel commencent et nous sommes invités à participer. Plus il y a de bras, plus le travail est facilité. Alors nous suivons les consignes qui nous sont données et nous répartissons de chaque côté du ballon. L'objectif est de ramener l'ensemble de la toile au centre pour chasser l'air. Cela peut paraitre simple ainsi mais imaginez que vous deviez dégonfler un sac contenant plus de 2000 m3 d'air. Et bien finalement, il faut être méthodique et costaud. Cette opération nous prend bien 20 minutes et au fur et à mesure que la toile se vide, elle est ligotée tel un saucisson. Elle est ensuite rangée dans une remorque et la nacelle hissée sur un plateau. Fin des opérations.

Après l'effort, le réconfort. Munis d'une coupe de champagne, nous échangeons sur nos impressions suite à ce vol en montgolfière. Tous les avis sont unanimes. Chaque membre du groupe a adoré cette expérience au dessus du Cher et du Château de Chenonceau. Impossible de rester insensible face à la beauté des paysages, à la lumière du soleil couchant sur les champs de blé, au reflet miroir du Cher et à la majesté du Château de Chenonceau. Une expérience qui restera gravée à jamais dans nos mémoires et nos cœurs.


J'espère que cette expérience de vol en montgolfière vous a plu. Je vous partage désormais les infos pratiques pour organiser votre vol dans ce joli territoire.



 

Infos pratiques pour organiser son vol en montgolfière



  • Quand y aller ?

On peut réaliser un vol en montgolfière au dessus des châteaux de la Loire toute l'année. Printemps, été, automne, hiver, il n'y a pas de saison interdite. Toutefois, ce sont les conditions météo qui déterminent si le vol peut avoir lieu ou pas. Mais pour cela, c'est difficile de prévoir à l'avance. C'est pourquoi, le matin même du vol, vous recevrez un SMS vous indiquant si les conditions de vol sont respectées ou non. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez reprogrammer votre expérience à une autre date.


  • Où réserver ?

Il y a plusieurs organismes qui proposent des vols en montgolfière au dessus des Châteaux de la Loire. Bien évidemment, je ne vous parlerai que de celui avec qui j'ai effectué le vol. Il s'agit de Air Touraine. Pendant toute l'organisation de ce vol, j'étais en relation avec Angélique et tout s'est passé à merveille. Elle a su répondre à l'ensemble de mes questions, m'a donné mes contremarques et m'a tenue informée de l'évolution de la météo. Un service de qualité que je recommande vivement.

Et au niveau de l'équipe sur place, là encore, entière satisfaction. Ils savent rassurer les plus craintifs, nous prodiguer tous les conseils nécessaires au déroulé du vol en toute sécurité. Et durant le vol, notre pilote nous a donné de nombreuses informations sur la montgolfière en elle-même, les techniques de pilotage et bien sur les lieux survolés.


  • Quel équipement prévoir ?

Suivant l'heure de votre vol et la période de l'année, il convient de s'habiller chaudement. Même si on gagne 6 à 7 degrés par rapport à la température au sol, en hiver et le matin, on peut ressentir une certaine fraicheur. Mais en été, surtout ne vous encombrez pas. Vous aurez vite très chaud.

Ne prenez pas de vêtements qui risqueraient de s'envoler : écharpe, foulard, casquette. Prenez également des chaussures fermées, un pantalon (c'est plus pratique pour monter à bord de la nacelle) et un sac à dos où vous pourrez ranger votre matériel photo. Pour le reste, laissez tout dans votre voiture, vous n'en n'aurez pas l'utilité.


  • Quel coût pour ce vol en montgolfière ?

La prestation de vol en montgolfière dure 3h. Cela comprend l'acheminement vers le terrain de décollage, la préparation du ballon, le vol (1h), le rangement du matériel, le debriefing et le retour au parking pour récupérer votre voiture.

Pour un enfant, il faut compter 165€ et pour un adulte 210€.

Vous pouvez réserver directement votre vol auprès d'Air Touraine.



 

Notre avis sur cette expérience



Si vous me suivez depuis quelques temps vous savez que j'affectionne tout particulièrement ce type d'expérience. Quelle sensation extraordinaire de se sentir lever du sol en douceur, d'être porté par le vent et d'avancer avec lui où il souhaite nous emmener ! Pouvoir observer la nature et les paysages environnants avec un œil neuf. Contempler cette immensité qui n'est offerte à notre regard que par les airs. Se sentir léger et libre comme un oiseau. Ce sont toutes ces sensations que le vol en montgolfière nous offre.

N'occultons pas la beauté des paysages des bords de Loire avec ses cultures formant un patchwork de verts, ses villages de pierre blanche et ses majestueux châteaux qui ont été le lieux d'intrigues, de fêtes et de faste. Une période de l'Histoire qu'on a plaisir à imaginer.

Vous l'aurez compris, cette expérience de vol en montgolfière m'a enchantée. Alors n'hésitez pas à vous lancer pour vivre à votre tour un moment de magie.


Je vous partage également mes autres articles de voyage où j'ai pu vivre d'aussi belles expériences de vol en montgolfière :

  • Première découverte de la montgolfière en Cappadoce au dessus des cheminées de fée

Article à venir prochainement

  • Vol au dessus des temples de Bagan

  • Vol au dessus de la Vallée du Nil

  • Vol au dessus du désert marocain

  • Vol au dessus des plaines du Serengeti



 

Vos retours sur cet article



J'espère que cet article vous a plu. Si c'est le cas, n'hésitez pas à l'épingler sur Pinterest et à me laisser un commentaire. Je me ferai un plaisir de vous répondre.


236 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page