Yosemite NP : Tour d'horizon des choses à faire

Dernière mise à jour : 5 juil. 2021



Yosemite National Park se situe dans les montagnes de la Sierra Nevada, dans l'est de la Californie, aux États-Unis, à seulement 3h de route de San Francisco. D'une superficie de 3 079 km², c'est le troisième plus grand parc de Californie. Il a été classé parc national en 1890, faisant ainsi de Yosemite le deuxième plus ancien parc de l’histoire américaine, après celui de Yellowstone. Plus de 2 500 km de cours d’eau et des centaines de lacs d’origine glaciaire se trouvent dans les limites du parc de Yosemite. Le parc est traversé par deux rivières importantes, qui coulent d’est en ouest : la rivière Merced dans la vallée du Yosemite, et la Tuolumne, au nord du parc. De nombreux cours d’eau se jettent dans ces deux rivières, parfois sous formes de chutes d’eau.

Chaque année, des milliers de randonneurs et de grimpeurs venant du monde entier sont attirés par ses chutes d’eau et ses dômes granitiques spectaculaires. Le Yosemite est un parc de haute montagne dont la diversité naturelle et paysagère a été reconnue patrimoine de l’humanité par l’UNESCO en 1984. Yosemite National Park est l'une des plus belles vallées sur Terre. Vous pourrez y admirer des falaises de granit de plus de 1000 mètres de haut, des cascades parmi les plus hautes du monde, des séquoias géants de plusieurs dizaines de mètres, et peut-être même voir des ours en liberté. C'est parti pour la visite ?



Sommaire


Points d'intérêt




Compte tenu de l'étendue du parc, il peut être intéressant d'y rester deux jours pour voir les différents points de vue mais également pour y faire une grande randonnée. Si vous n'avez pas les jambes pour, sachez que tous les points de vue sont accessibles en véhicule. Mais rien ne vaut une immersion complète en pleine nature pour bien apprécier les lieux.

Voici la liste des points d'intérêt que vous pourrez découvrir dans ce joli parc : (le nombre de * signifiant l'intérêt plus ou moins grand des points de vue ou randonnées)

  • Valley View * est un point de vue situé le long de la route dans la vallée et qui permet d’avoir une très belle vue de la vallée et de Bridalveil Fall, avec au premier plan la Merced River.


  • Tunnel View *** est placé juste avant le tunnel sur Wawona Road. C’est l’un des points de vue à ne pas manquer, d’où vous dominez le fond de la vallée, avec El Capitan sur la gauche, Bridalveil Fall à droite et Half Dome au fond.

  • Bridalveil Fall * est certainement la première chute d’eau que vous verrez en arrivant à Yosemite. Haute de plus de 200 mètres, elle est visible de nombreux points de vue. Un court sentier (0,5 mile aller-retour) vous permet d’atteindre le pied de la cascade en 20 minutes.

  • El Capitan ** est un gigantesque monolithe de granit de plus de 1000 mètres de haut. Facile à repérer, c’est l’un des points les plus photographiés du parc. C’est aussi un spot d’escalade très réputé.


  • Yosemite Falls *** fait partie des chutes d’eau les plus hautes du monde (739 mètres). Elle est divisée en deux : Lower Yosemite Fall (97 mètres) et Upper Yosemite Fall (425 mètres).

Une courte balade, Lower Yosemite Fall Trail, de quelques minutes et partant de l’arrêt de bus n° 6, permet d’atteindre le pied de Lower Yosemite Fall. Upper Yosemite Fall est visible de la vallée, mais si vous voulez vous en approcher, vous devrez emprunter Yosemite Falls Trail. Attention, en été, le débit de la Yosemite Creek est souvent faible, et vous risquez d’être déçu de ne voir qu’un fin filet d’eau.

  • Yosemite Falls Trail *** : 7,2 miles (11,5 km) (aller-retour) | 5 heures | Difficile

Yosemite Falls Trail part de l'arrêt de bus n°7 pour rejoindre le haut de Upper Yosemite Fall. Autant le dire tout de suite : le trail est extrêmement éprouvant, avec très peu de portions de sentier pour récupérer. On grimpe de plus de 820 mètres pour atteindre l'altitude de 2100 mètres. Vous pouvez vous arrêter à Columbia Rock pour bénéficier d'une très belle vue sur Yosemite Valley. Puis, vous pourrez admirer Upper Yosemite Fall de plus près et enfin, après une dernière et longue montée, atteindre le sommet des chutes, avec une vue plongeante sur Yosemite Valley. Exceptionnel !

  • Mirror Lake * : 2 miles (3 km) (aller-retour) | 1 heure | Facile

Cette courte balade, reposante (car sans dénivelé…), longe la calme rivière de Tenaya Creek et Mirror Lake. A faire en fin de journée.

  • Mist Trail *** : 7 miles (11 km) (aller-retour) | 4 heures | Difficile

Vous pouvez vous contenter de ne faire que la partie basse du trail, jusqu'à Vernal Fall. Comptez dans ce cas 5 km aller-retour, pour 1,5 heures de marche. A noter que ce trail fait partie de Panorama Trail et rejoint Glacier Point.


  • Glacier Point *** : Le point de vue de Glacier Point n’est accessible que si la Glacier Point Road, une route en cul-de-sac, est ouverte, ce qui peut arriver assez tard dans l’année si la neige a été abondante durant l’hiver. Elle ouvre généralement un peu avant (1 à 2 semaine(s)) la Tioga Road.

La route est large, mais les derniers kilomètres, à partir de Sentinel Dome/Taft Point trailhead est interdite aux véhicules (camping-car par exemple) de plus de 30 pieds. De ce point de vue, situé à 2200 mètres d’altitude, vous dominerez toute la vallée à plus de 1000 mètres de haut. Attention aux vertiges ! De là-haut, Curry Village est vraiment tout petit. Vous aurez une vue magnifique sur Half Dome, Yosemite Falls, Vernal Fall et Nevada Fall. A ne pas rater ! C’est aussi un point de vue assez sympathique à faire au coucher du soleil.

Bien d'autres randonnées sont disponibles sur le très bon site Roadtrippin. Nous nous sommes limités à la partie Yosemite Valley et Glacier Point.

Anecdote Voyage :

En prenant le chemin du départ en direction de Kings Canyon, nous remarquons quelques voitures arrêtées sur la route, avec des objectifs d'appareil photo qui sortent des fenêtres. Il n'en faut pas plus pour comprendre qu'un animal se cache dans les sous-bois. Avec un peu d'attention, nous distinguons rapidement une ourse avec son petit. Que d'émotions à contempler, même furtivement, cette scène ! Ce sera notre première fois ... Petit conseil au passage, si vous voyez des véhicules stationnés en bord de route, soyez vigilent, des animaux sont certainement aux abords. Arrêtez-vous pour les observer ou passez votre chemin lentement et prudemment. Tout accident sera de votre entière responsabilité.


Infos Pratiques


  • Quand y aller ?

L'altitude moyenne du parc se situe à 1209 mètres. De fait, les températures peuvent être assez froides en hiver. La meilleure période pour visiter le parc se situe entre mai et octobre, avec de belles journées ensoleillées et de températures agréables (entre 14 et 22°C en moyenne).

  • Combien de temps faut-il prévoir pour visiter le parc ?

Compte-tenu de la grandeur du parc, il est conseillé de rester deux jours (et deux nuits) sur place pour bien profiter de l'ensemble des beautés qu'offre Yosemite. Vous pouvez bien sûr y consacrer moins de temps (au minimum une journée). Vous aurez ainsi l'occasion d'admirer de magnifiques points de vue et peut-être de découvrir vos premiers séquoias géants. Mais vous passerez à côté de magnifiques randonnées qui permettent d'explorer plus en profondeur le parc, sans le flot de touristes.

  • Comment se rendre au parc ?

Le parc dispose de 4 entrées principales : 2 à l'Ouest, 1 au Sud et 1 à l'Est. L'entrée à l'Est est située en haute montagne et est fermée une bonne partie de l'année. Elle n'est accessible que de fin-mai à la mi-novembre (suivant les conditions météo). De fait, la Tioga Road, qui relie l'Ouest à l'Est du parc risque d'être fermée suivant les dates de votre séjour. N'hésitez pas à vous renseigner avant votre départ. Pour connaître l'état des routes, vous pouvez vous référer au site de NPS. Le prix d’entrée au Yosemite National Park est fixé à 35$ par véhicule (que vous soyez 1 ou 4 passagers), 30 dollars par moto et à 20 dollars par piéton. Cette entrée est valable pendant 7j. Bon plan : si vous prévoyez de visiter plusieurs parcs nationaux, je vous conseille de faire l'acquisition du Pass America the beautiful. En effet, il vous permet un accès illimité aux parcs nationaux américains pendant 1 an. Pour cela, vous devrez vous présenter au guichet d'entrée de votre premier parc muni de votre passeport et de 80$ (coût du Pass par véhicule). Le calcul est vite fait !Dès 3 parcs visités, votre pass est déjà rentabilisé. C'est pas la fête ?

  • Comment circuler dans le parc ?

Afin de ne pas encombrer les routes du parc (et pour des questions écologiques), notamment en période estivale où le nombre de touristes et de véhicules peut être important, de nombreux parkings sont mis en place avec un système de navettes gratuites pour se déplacer. Celles-ci sont opérationnelles entre 8h et 20h (de mai à octobre). Pour vous aider à organiser votre visite dans le parc, vous trouverez une carte du parc ici.

  • Où dormir ?

Au sein même du parc, il existe une offre de chambres d'hôtel ou de lodges. Attention, les tarifs y sont assez élevés et il vaut mieux s'y prendre tôt pour effectuer votre réservation, surtout en période estivale. Une autre option est de prendre un hébergement en dehors du parc. Celui-ci sera beaucoup plus abordable mais il vous faudra compter le temps de trajet supplémentaire dans votre journée de visite. Vous pouvez trouver votre bonheur dans les villes de Mariposa, Oakhurst ou El Portal. Personnellement, notre choix s'est porté pour Yosemite Southgate Hotel & Suites à Oakhurst. Nous avons pris une chambre pour 4 afin de réduire les coûts, ce qui nous est revenu à 51€/pers. Il y a aussi l'option camping, avec une multitude d'emplacements disponibles. Pensez là aussi à réserver bien en avance.


Notre Avis



Première découverte d'un parc national américain. Et pas des moindres, puisqu'il s'agit du troisième plus grand de Californie. Nous avons beaucoup apprécié partir à la découverte de ce parc. Mais n'ayant prévu qu'une seule journée de visite, il nous a fallu faire des choix. Je vous recommande vivement d'y consacrer plus de temps : deux jours pleins serait l'idéal pour réaliser au moins une grande randonnée.

Nous avons eu de très beaux coups de cœur : Tunnel View et Glacier Point qui nous offrent les points de vue magnifiques sur les blocs rocheux, des chutes d'eau et la vallée, mais également Yosemite Falls qui permet de découvrir de superbes cascades et de grandes étendues de prairies longées par une rivière tumultueuse et enfin Mirror Lake qui permet de faire une petite balade au milieu des sequoias géants, et d'aboutir à un lac bien paisible où on peut s'adonner à l'élaboration d'un cairn.

J'espère que cet article vous aura aidé à organiser votre visite du parc et que vous aussi, vous serez charmé par ses paysages de toute beauté. Si vous avez des conseils ou expériences à partager, n'hésitez pas à nous en faire part.


Vos Retours



J'espère que cet article vous a plu. Si c'est le cas, n'hésitez pas à l'épingler sur Pinterest et à me laisser un commentaire. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

17 vues0 commentaire