Menton.jpg

Provence - Alpes - Côte d'Azur

Road Trip en PACA

1 semaine de Road Trip en région PACA

Vous allez être surpris mais le point de départ de ce road trip dans le Sud de la France est un concours gagné en décembre. Quelle drôle d'idée ! Et bien oui ...

Le lot gagné est une randonnée en raquettes dans la Vallée des Merveilles située en plein cœur du Mercantour.

Vivant en Région Parisienne, nous n'allions pas faire l'aller/retour sur un we. Donc c'est décidé, nous prenons une semaine de vacances en février 2021 pour réaliser un road trip en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Février, n'est-ce pas la meilleure période pour découvrir la route du mimosa ? Ok, c'est noté, on intègre ça au programme.

Quoi d'autre ? On ne va quand même pas faire un retour direct sur Paris. Et comme il me titille de découvrir les Gorges du Verdon, l'occasion est trop belle pour ne pas l'intégrer à notre itinéraire. Et voilà, le programme est établi.

C'est à bord du JeanDrine (notre magnifique camping-car que nous affectionnons tant) que nous prenons la route.

Ça vous dit de découvrir tout cela avec nous ? C'est parti !

Comme il est toujours plus facile de se repérer à l'aide d'une carte, voici un aperçu de notre itinéraire.

itinerairePACA.jpg

Le Colorado a son Grand Canyon, le Verdon a ses gorges ! Les plus impressionnantes d'Europe. Tel un grand coup de hache entre les Alpes-de-Haute-Provence et le Var, elles forment une entaille de 21km de long dans la terre. Là, le Verdon débite jusqu'à 800 m3 d'eau à la seconde au moment des plus fortes crues ! Falaises vertigineuses, chaos rocheux, rives sauvages constituent un paradis pour les randonneurs et les grimpeurs. Mais le Verdon, c'est aussi un parc naturel régional engagé dans la préservation de sa faune et sa flore, un site naturel idéal pour les sports en eaux vives, de charmants villages perchés et un patrimoine local original.

Point de chute : Moustiers Sainte Marie

 

Moustiers Sainte Marie se situe aux portes des Gorges du Verdon, un des plus profonds canyons d'Europe. Ce canyon spectaculaire résulte de l'érosion du calcaire des plateaux de Haute Provence par le Verdon qui prend sa source près du Col d'Allos, dans le massif des Trois-Evêchés. Les Gorges, longues de 50 km, s'étirent de Castellane au lac de Sainte-Croix, atteignant par endroit 700 mètres de profondeur. A pied, à vélo, en voiture ou en bateau, découvrez-les à votre rythme !

Moustiers-Sainte-Marie est le point de chute idéal si vous voulez rayonner, et partir à la découverte des basses gorges, du lac de Sainte-Croix ou bien des gorges du Verdon.

Mais avant de partir découvrir les richesses naturelles de la région, je vous invite à visiter le village de Moustiers-Sainte-Marie qui offre un joli visage de la Provence et de son artisanat.

Un village de Provence

Depuis 1981, Moustiers Sainte Marie est classé "L'un des Plus Beaux Villages de France". Niché au creux de la montagne, ce village du Vème siècle, riche de son histoire et de son savoir-faire, nous offre un paysage aux couleurs de la Provence : l'émeraude de l'eau du Verdon, le mauve de la lavande, le bleu du ciel et le jaune symbole d'un soleil présent plus de 300 jours par an...

Église, remparts, chapelles, aqueduc, fontaines, alliance d'eau et de pierre, tons pastel dégagent une douceur de vivre qui incite naturellement à respecter ce lieu, à le découvrir et à le protéger.

Moustiers Sainte Marie fait partie du Parc Naturel Régional du Verdon, à cheval sur les deux départements du Var et des Alpes de Haute Provence, qui s'étend sur 46 communes et regroupe sept grands ensembles paysagers. Cette diversité d'écosystèmes confère au parc un patrimoine naturel riche et varié : vautours, chauve-souris, chamois, chevreuils, flore endémique. Le Siège du Parc Naturel Régional du Verdon se situe sur la commune de Moustiers.

Moustiers se situe également sur le territoire de l'Unesco Géoparc de Haute-Provence. Cette réserve naturelle classée par l'Unesco, s'étend sur 60 communes du département des Alpes de Haute-Provence. De nombreux sites naturels et géologiques vous permettent de découvrir les derniers 300 millions d'années d'histoire de la Terre.

Moustiers Sainte Marie Village.jpg

A la découverte du village

  • L'église paroissiale : Construite entre le XIIème et le XIVème siècle, mélangeant style roman et gothique, elle est classée Monument Historique en 1913. Son clocher lombard du XIIème siècle est l'un des plus beaux de Provence. Pierre de Pratis, prieur commendataire, ordonna, en 1336, l'agrandissement de l'église, l'axe de la nef ne fut pas respecté. L'autel actuel est un sarcophage du IVème s. en marbre blanc représentant le passage de Moïse dans la Mer Rouge.

Moustiers Sainte Marie Eglise.jpg
  • La chapelle Notre Dame de Beauvoir : Construite entre le XIIème et le XVIème siècle, elle est classée monument historique en 1921. Elle est en partie romane et en partie gothique. La chapelle est bien connue pour ses "suscitations" : au XVIIème siècle, des enfants mort-nés y reprenaient vie, le temps de leur baptême, gagnant ainsi le ciel (15 min de marche).

Moustiers Sainte Marie Chapelle.jpg
  • La légende de l'étoile : D'après la légende de Frédéric Mistral, le chevalier Blacas, prisonnier des sarrasins au cours d'une croisade, fit la promesse de suspendre une chaîne et son étoile, s'il retournait vivant à Moustiers. S'il existe de nombreuses versions sur l'origine de l'étoile, aucune n'est authentifiée à ce jour, le mystère reste donc entier sur son origine et sa signification. Aujourd'hui, la chaîne longue de 135m, pèse 150kg et l'étoile dorée à l'or fin mesure 1,25m ...

  • Le musée de la faïence : Situé dans un ancien hôtel particulier entièrement rénové en 2014, le musée de la faïence se découvre au fil des époques. Des pièces en terre vernissée aux dernières œuvres, on découvre comment les artisans ont imaginé et façonné cet art venu d'Italie (Faenza) et développé jusqu'à nos jours. Dans la salle de projection, un film retrace l'histoire de la faïence de Moustiers, et nous présente les différentes étapes de fabrication. Durée de la visite : 1h

  • L'aqueduc (XIIème-XIIIème siècle) : Enjambant l'Adou pour distribuer l'eau de la source aux moulins situés en aval, ce vestige n'a plus maintenant qu'une fonction de témoignage des anciens systèmes d'irrigation.

  • Les remparts (XIVème siècle) : Les falaises sur lesquelles le village est construit et celles le dominant formaient des lignes de défense naturelles, mais Moustiers se protégea également derrière des remparts comme beaucoup d'autres villages du Moyen-Age.

Moustiers Sainte Marie Aqueduc.jpg

Anecdote Voyage :

En ce février 2021, nous sommes toujours confrontés à cette pandémie Covid qui nous impose un certain nombre de restrictions. En effet, hormis le port du masque et le respect des gestes barrières, de nombreux établissements sont fermés. Que ce soient les restaurants mais également les musées et certaines boutiques, nous ne pouvons profiter de toutes les spécialités qui sont proposées en temps normal. Nous n'avons donc pas pu visiter le musée de la faïence, hautement réputé à Moustiers-Sainte-Marie.

Ce n'est que partie remise. Nous aurons, je l'espère, l'occasion d'y retourner.

Anecdote Voyage :

Munis de notre camping car de 7m de long, on ne peut pas se garer partout. Nous avons donc pris l'option de stationner au bas du village. Malgré une petite grimpette, bien nous en a pris. En effet, les voitures ne sont autorisées à stationner que sur les emplacements prévus à cet effet - ce qui est normal. Mais ceux-ci sont très rares. Nous étions en basse saison et pourtant pas de place disponible. Je n'ose imaginer la cacophonie que cela doit être en pleine saison. Sachez toutefois qu'il y a un parking en sortie de village, mais celui-ci n'est pas immense.

Pour se dégourdir les jambes

A l'office du tourisme, vous trouverez un certain nombre d'informations sur les randonnées possibles dans la région des Gorges du Verdon.

Une carte décrivant ces randonnées est en vente à l'office au prix de 6€. Mais sachez que vous disposez d'une version gratuite en ligne.

Il s'agit du site rando-alpes-haute-provence.fr qui est une mine d'informations.

Je vous indique dans cet article certaines randonnées. Mais cette liste n'est pas exhaustive.

Activités disponibles

  • Tour complet des Gorges du Verdon en voiture :

    • Moustiers - La Palud - Route des Crêtes - Point Sublime - Castellane - Pont de Soleil - Trigance - Aiguines - Pont de Galetas - lac de Sainte Croix - Moustiers : 130 km (4h)

    • Options courtes :

      • Moustiers - La Palud - Point Sublime : 28 km (45min)

      • Moustiers - La Palud - Route des Crêtes : 40km (1h15)

      • Moustiers - Aiguines - Pont de l'Artuby : 34 km (55min)

carte-verdon.jpg
  • Moustiers-Sainte-Marie - Lac de Sainte Croix :

    • A pied : 5 km - 1h15 de marche (aller), balisage jaune, facile.

    • A vélo VTT ou VTC : 5 km, 45min (aller), facile, suivre les balises "vélo".

Descendre du village par le chemin de la Maladrerie, traverser la route et suivre le chemin de Quison. Au bout du chemin, traverser la petite rivière de la Maïre, tourner à gauche en suivant le panneau "Lac de Sainte Croix".

  • Tour du lac en voiture : 60 km, 1h.

Points d'arrêt : le plateau de Valensole avec des vues panoramiques sur le lac, visite des villages de Sainte Croix, de Bauduen et des Salles-sur-Verdon.

Lac Sainte Croix brume.jpg
  • Plages :

    • Plage du Lac de Sainte Croix : Moustiers-Sainte-Marie

    • La Cadeno - Plage : Route Salles, 04360 Moustiers-Sainte-Marie

    • Plage de Chabassole : Aiguines

    • Plage du Galetas : Aiguines

    • Plage Saint-Jacques : Salles-sur-Verdon

    • Plage de Nadilud : Salles-sur-Verdon

  • Nautisme :

    • Base de l'Etoile 07 68 94 17 87.

Location de bateaux électriques, de bateaux à pédales, canoës, kayaks dans les Gorges du Verdon.

  • La Cadeno 07 82 10 67 03.

Location de canoës, kayaks, bateaux à pédales, stand-up paddle sur le Lac de Sainte-Croix. Buvette.

  • MYC plage : Pont Du Galetas, 83630 Aiguines

Location de pédalos 5 places

  • KAKO BEACH Côté Verdon : Plage de Chabassole, 83630 Aiguines 06 86 40 34 87

Location de bateaux de pêche

Basses Gorges canoe.jpg
 

De Castellane au Lac de Sainte-Croix par la Corniche Sublime

Porte d'entrée des Gorges du Verdon, à l'est, Castellane est une charmante bourgade posée au milieu des montagnes. Elle semble protégée par un à-pic sur lequel est campée une chapelle. Les habitants s'y réfugiaient lors des incursions barbares.

Napoléon est aussi passé par là, le 3 mars 1815, avant d'amorcer sa célèbre remontée à travers les Alpes. Aujourd'hui, la cité a des allures de "capitale du camping" en été et vit au rythme des amateurs de grand air.

A 12 km au sud-ouest de Castellane, emprunter la Corniche Sublime, au niveau de Pont-de-Soleils. C'est la spectaculaire route du Sud, côté département du Var. Aller à Trigance, coquet village perché dominé par un fier château flanqué de quatre grosses tours rondes. Prendre la D90, et rejoindre la D71 qui suit au plus près la corniche des gorges. Des balcons de la Mescla, on jouit d'un panorama saisissant sur les eaux du Verdon qui se mêlent à celles de l'Arturby. Le Verdon semble se recroqueviller autour d'une étroite crête rocheuse...

Pont Artuby.jpg
Artuby.jpg

Un peu plus loin, du vertigineux pont de l'Artuby, audacieux ouvrage d'une seule portée, on domine la rivière de 180m ! Aux tunnels du Fayet, au niveau du deuxième tunnel (où l'on peut s'arrêter sur un parking), ne pas manquer la superbe vue plongeante sur la courbe du canyon. A la falaise de Cavaliers, c'est un à-pic impressionnant (attention, il n'y a aucune protection). Aux falaises de Bauchet, la route longe la partie la plus étroite des gorges, offrant une belle vue en enfilade. Un peu plus loin se révèle le spectaculaire cirque de Vaumale, au point le plus élevé de la route (1200 m). Au col d'Illoire, on profite de la dernière apparition du canyon, toujours aussi saisissant.

Anecdote Voyage :

C'est au niveau de Cavaliers que nous trouvons notre lieu pour dormir. En effet, avec un camping car, il n'est pas toujours évident de trouver où stationner. Et il n'y a rien de mieux que de trouver un emplacement en pleine nature. (Nous préférons éviter au maximum les campings.)

Il y a également une raison stratégique à ce choix. Depuis notre arrivée sur les gorges, je désire faire une jolie randonnée qui nous fera découvrir les gorges, tout près de l'eau. A l'office du tourisme de Moustiers-Saintes-Marie, ils nous ont parlé du sentier de l'Imbut. Les photos que j'ai pu en voir m'ont bien mise en appétit. Toutefois, il faut savoir que cette randonnée (boucle de 10km de 5h) est réputée très difficile et sportive avec des passages accidentés nécessitant l'usage de cordes et est déconseillée aux personnes sujettes au vertige. Le départ de la randonnée se situe juste après l'hôtel du même nom, sur votre droite, dans le virage en descente.

Après une nuit à ne pas trouver le sommeil et doutant de mes capacités physiques, nous avons pris la décision de réaliser une autre randonnée, plus accessible pour nous, à Quinson.

Après Aiguines, la route redescend vers le lac de Sainte-Croix. La mer à la montagne ! C'est le plus vaste des lacs du Verdon (22 km²). Des eaux turquoise, émeraude, cyan ... à faire pâlir un arc-en-ciel, au cœur d'une nature restée encore sauvage.

On rejoint sur ses rives la D957 qui permet de rallier Sainte-Croix-du-Verdon, village joliment posté au-dessus du lac.

Lac Sainte Croix Bauduen.jpg
Lac Sainte Croix.jpg

Pour se dégourdir les jambes

Attention, randonner dans les gorges implique le respect de certaines règles ; renseignez-vous avant de partir !

  • Le sentier de l'Imbut :

    • Départ : Les Cavaliers, boucle, 10 km, 5h, très difficile et sportif

    • Déconseillée aux moins de 8 ans, interdit aux chiens

    • Au cœur de la partie la plus sauvage des gorges, réservée à ceux qui ont déjà quelques kilomètres dans les chaussures et qui n'ont pas le vertige

De Moustiers à La Maline, par la route du Nord et ses belvédères

 

Depuis Moustiers-Sainte-Marie, la route du Nord file au rythme d'une riche succession de belvédères, aux points de vue fabuleux. D'abord le belvédère de Galetas, sur le lac de Sainte-Croix et l'étroit débouché des gorges, puis celui de Mayreste, qui se dévoile après une petite grimpette. A La Palud-sur-Verdon, un arrêt à la Maison des gorges du Verdon s'impose. Ce musée constitue une introduction idéale à toute visite des gorges. Dessiné sur le sol, le trajet sinueux du Verdon sert de fil directeur à l'exposition pour évoquer l'histoire des gorges, les activités traditionnelles de la région (l'élevage d'ovins notamment, la faune et la flore ...).

Peu après La Palud, vers Castellane, prendre la D23, appelée aussi route des Crêtes. Elle est en sens unique du belvédère du Pas de Baou jusqu'à La Maline. Une quinzaine de belvédères s'ouvrent sur de magnifiques panoramas. Depuis les deux premiers, ceux de Trescaïre bas et haut, l'impression est la plus frappante, littéralement à flanc de paroi. Du belvédère de la Carelle, la vue porte encore plus loin. De l'Escalès et la dent d'Aire, le regard englobe le canyon et l'arrière-pays. Tout en bas, après une longue descente à sens unique là encore, on parvient au refuge de la Maline.

Pas de La Bau.jpg
Trescaire haut.jpg
Trescaire haut eau.jpg

Anecdote Voyage :

Les différents belvédères de la route des crêtes nous permettent, en plus de contempler l'immensité des gorges, d'observer de magnifiques vautours qui profitent des vents porteurs pour survoler ce paysage. Les falaises qui composent ce décor offrent de très bon nichoirs à ces volatiles.

Quel spectacle enchanteur que de les voir évoluer ! On y reste facilement de longues minutes, à les chercher, les suivre du regard, les perdre dans la lumière du soleil ...

Vautour.jpg

Pour se dégourdir les jambes

​​

  • Le sentier du Bastidon :

    • Départ : La Palud sur Verdon, boucle, 16 km, 7h, D+ 870m, difficile

    • Contraste entre la garrigue surchauffée du Verdon et la forêt ombreuse et fraîche de l’ubac de Barbin. Spectaculaire.

Sentier Bastidon.jpg
sentier Bastidon.jpg

Anecdote Voyage :

Nous avons démarré cette randonnée en pensant nous approcher au plus près des Gorges et surtout de la rivière.

J'avoue avoir pêché sur la préparation de ces randonnées dans le Verdon. Comme une débutante, j'ai cru que toutes les randonnées en bordure des gorges nous amèneraient inévitablement à longer la rivière et observer ses flots. Ce n'est clairement pas le cas. Sur cette randonnée, nous nous situons bien en hauteur et n'avons aucun moyen de voir les fonds de la Gorge.

Néanmoins, le paysage vaut clairement le détour avec une vue magnifique sur ces falaises de calcaire couvertes de petits buissons qui sentent bon la Provence. Nous avons pique-niqué au milieu des touffes de thym et c'est un vrai plaisir olfactif.

  • Le sentier du Blanc Martel :

    • Départ : Chalet de la Maline, aller, 13 km, 6h30, D+ 727m, difficile

    • Le Verdon gronde au fond de ses gorges. Mettez vos pas dans ceux d'Isidore Blanc et d'Edouard Alfred Martel pour explorer le fond du plus grand canyon d'Europe. Les paysages sont grandioses et les points de vue à couper le souffle.

Couloir Sanson.jpg
Sentier Blanc Martel.jpg
Sentier Blanc Martel 2.jpg

Anecdote Voyage :

Nous n'avons pas réalisé cette randonnée dans son intégralité puisque que nous devions faire le retour.

Nous sommes partis de Point Splendide (en travaux) et sommes descendus par un chemin rocailleux longeant la falaise calcaire. Nous sommes ici les témoins de l'érosion causée par la rivière, qui a creusé la pierre créant un début de cavité sur plus de 30 m.

Cette randonnée nous amène au bord d'une section où la rivière est tumultueuse. Le spectacle est captivant.

Nous nous engageons dans le tunnel du Baou mais devons faire demi-tour en raison d'un terrain inondé. Cette première approche au fil de la rivière est fascinante. On en redemande !

Basses Gorges

 

Les Basses Gorges du Verdon ne sont peut-être pas aussi réputées que celles situées au dessus du lac de Sainte Croix, mais elles offrent néanmoins de magnifiques points de vue et de jolies randonnées.

Ici, les sentiers sont beaucoup plus faciles et peuvent donc se faire en famille. C'est souvent le lieu de rendez-vous le we, pour un pique-nique ou une baignade dans ces eaux émeraudes.

Quinson.jpg

Pour se dégourdir les jambes

  • Le sentier du Garde-Canal :

    • Départ : Quinson, boucle, 10 km, 4h, D+ 300m, facile

    • Dans les pas du gardien de l'ancien canal du Verdon, vous traverserez les basses gorges du Verdon. Sans être aussi majestueuses que leurs grandes sœurs en amont, elles valent le détour et sont remarquables pour les paysages rencontrés et la biodiversité qu'elles accueillent.

Le canal du Verdon est un ancien ouvrage hydraulique long de 80 km construit au XIXème siècle pour amener les eaux du Verdon, captées à Quinson, jusqu'à Aix-en-Provence. Le canal a fonctionné pendant un siècle. Il est désaffecté depuis 1969. L'ancien sentier du garde-canal est aujourd'hui aménagé en itinéraire de randonnée pour permettre au public de découvrir ce patrimoine remarquable.

Ce sentier domine le Verdon en alternant les passages au bord de l'eau, sur les murs du canal et le franchissement de plusieurs ouvrages spectaculaires tels qu'escaliers et passerelles.

Basses Gorges pont.jpg
Basses Gorges eau émeraude.jpg
Région Provence Alpes Cote d'Azur.jpg

Après la cabane du garde-canal, aménagée en espace d'interprétation, le passage dans un tunnel permet de rejoindre le vallon de Sainte-Maxime que l'on remonte par un agréable sentier évoluant sous une voûte de buis centenaires. Un court aller-retour permet alors d'atteindre la chapelle Sainte-Maxime, lieu de pèlerinage annuel des habitants de Quinson. Le retour s'effectue par le plateau de Male-Sauque.

Basses Gorges forêt.jpg
Basses Gorges chèvre.jpg
Basses Gorges panorama.jpg

Anecdote Voyage :

A notre arrivée à la chapelle Sainte-Maxime, nous sommes accueillis par un troupeau de chèvres sauvages. Elles ont pris possession des lieux. Et pour cause, il s'agit du rendez-vous pique-nique de bon nombre de randonneurs. Et ces demoiselles (ou messieurs) sont bien virulents voire agressifs pour attraper de la nourriture.

Lorsque nous y étions, une personne s'est faite mordre par un des membres du troupeau. Après cet incident, nous nous sommes dirigés vers un couple accompagné d'un gros chien, installé près du point de vue. C'est ainsi que nous avons pu déjeuner tranquillement, protégés par notre ami canin qui faisait rempart aux chèvres gourmandes.

 

Infos Pratiques

  • Quand y aller ?

Avec son climat méditerranéen, la région Provence est très agréable quelle que soit la saison. Néanmoins, pour avoir une lumière optimale et qui mette bien valeur la couleur émeraude des eaux des Gorges du Verdon ainsi que du Lac de Sainte Croix, il vaut mieux y aller à la fin du printemps. Le soleil sera haut dans le ciel et la lumière sera bien meilleure qu'en février où nous avions beaucoup de zones à l'ombre.

De plus, avec les chaudes journées de juin, vous pourrez profiter pleinement des activités nautiques proposées : standup paddle, canoe, pédalo, baignade ...

En période estivale, l'affluence est très importante et vous risqueriez de ne pas profiter sereinement de cet endroit si charmant.

  • Combien de temps faut-il prévoir pour visiter les Gorges du Verdon ?

Nous avons consacré deux jours à la découverte des Gorges et il faut se l'avouer, c'est bien trop court. Si vous souhaitez faire de jolies randonnées à la journée, découvrir les différents panoramas grâce au tour complet des Gorges du Verdon en voiture, profiter des activités nautiques, je vous conseille de planifier 3 à 4 jours sur place. Cela vous donnera déjà un bon aperçu de la beauté de cette région.

  • Comment se rendre dans les Gorges du Verdon ?

    • En avion : les aéroports les plus proches sont Marseille Provence, Nice - Côte d'Azur, Toulon - Hyères

    • En train : les gares les plus proches sont Aix-en-Provence et Les Arcs - Draguignan

    • Néanmoins, un véhicule vous sera nécessaire pour rejoindre les Gorges du Verdon et découvrir les environs.

  • Où dormir ?

Comme indiqué plus haut, je vous recommande de choisir un hébergement près de Moustiers-Sainte-Marie qui est assez central si vous souhaitez découvrir le Lac de Sainte-Croix, les Gorges du Verdon et les Basses Gorges.

De nombreux types d'hébergements sont possibles : hôtel, gîtes, chambres d'hôtes. Chacun ayant ses attraits. Personnellement, j'ai une préférence pour les chambres d'hôtes qui permettent de jolies rencontres et nos hôtes sont souvent sources de très bons conseils avec des idées de découvertes hors des sentiers battus.

 

Notre Avis

Après avoir découvert de magnifiques photos sur Internet des Gorges du Verdon, nous avions envie de voir de nos propres yeux ces paysages regroupant à la fois d'impressionnantes falaises calcaires et une rivière tumultueuse aux eaux émeraudes.

Lors de notre court séjour dans la région, nous avons réalisé des randonnées qui nous ont permis de découvrir une nature magnifique et des panoramas grandioses.

Qui dit randonnée, dit activité physique et endurance. Nous ne vous cacherons pas que certaines excursions à la journée sont réputées difficiles. Il convient donc d'avoir une bonne condition physique voire même de pratiquer la marche de façon régulière. Le dénivelé positif pouvant être important. Pensez également à prendre un bon équipement, notamment des chaussures de randonnée montantes qui vous maintiennent la cheville. Les terrains sont accidentés.

Ce séjour étant un peu court à mon goût pour profiter pleinement de toutes les richesses de ces Gorges, il est inévitable que nous reviendrons dans le coin pour découvrir de nouvelles randonnées et pratiquer quelques activités nautiques.

Cet article sera donc enrichi de nos futures aventures.

J'espère que cet article vous aura aidé à organiser votre séjour dans les Gorges du Verdon et que vous aussi, vous serez charmé par la beauté de ces paysages. Si vous avez des conseils ou expériences à partager, n'hésitez pas à nous en faire part.

Vos Retours

 

J'espère que cet article vous a plu. Si c'est le cas, n'hésitez pas à l'épingler sur Pinterest et à me laisser un commentaire. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

Ping Gorges du Verdon.jpg